17 18 - MARS 23

DESIDERata

COmpaGniE CabaS FR

Repas Possible à la Table de Latitude 50 entre 19h et 20h15

Découvrez le plat du jour sur notre page dédiée et réservez via notre billetterie

Paiement sur place

20:00 : Cie Scratch
en 1ère partie

Salle de résidence
Jauge limitée

Ven 17 Mars 2023   20:30

Sam 18 Mars 2023   20:30

DANS LE CIRQUE DE LATITUDE 50
Durée : 1H30
Tout public à partir de 8 ans

15€
10€ Tarif réduit
1,25€ Art.27
+3€ le jour même

Une mise en mouvement généreuse, libérée, intense.

Six jeunes artistes s’investissent avec Sophia Perez de la question du genre. Cette équipe confirmée dans la voltige au cadre coréen, à la bascule et aux portés acrobatiques rassemble les techniques et crée des couloirs aériens insolites pour surprendre, offrir de nombreux corps en l’air simultanément, des voyages propulsés. Une prise de risque tangible, tant par leurs corps distordus en l’air, que par la sincérité qu’ils dévoilent en textes et en danses dans certains de leurs retranchements fantaisistes, honteux ou touchants. De là jaillissent des points de vue différents, complexes, sensibles.

Il n’y a donc pas une parole d’homme d’aujourd’hui, mais bien de ces six humains là.

Le langage acrobatique fulgurant, effréné prendra le relais des mots et inversement.

Ils sont fougueux, drôles, provocateurs, révoltés, émus. Ils sont aussi unis, et avides d’une parole non pas militante, mais engagée, ils témoignent de leur génération, du monde qui les entoure. DESIDERATA permet ainsi de poser un regard tendre sur des gens qui remettent en question l’ordre établi du genre, des gens qui essayent, des gens qui doutent.

Entre sauts et portés vertigineux, mots et confessions troublants d’humanité, six acrobates offrent au public un moment d’une rare intensité.
Florence Douroux – Les trois coups – Octobre 2020

Un spectacle de cirque faisant une large place au texte sur le sujet du ou des genres. Le public ensort ému, parfois même bouleversé, remué en tous cas. Un spectacle qui s’adresse au cœur, peut-être encore plus qu’il ne s’adresse aux yeux.
Mathieu Dochtermann – Toute la culture – Septembre 2021

Durée : 1h30
Lieu : Cirque
Dates : Ven 17 mars 20h30 + Sam 18 mars 20h30
Tout public à partir de 8 ans

Metteure en scène : Sophia Perez. Auteurs/Interprètes : Rémi Auzanneau, Hernan Elencwajg, Johannes Holm Veje, Tanguy Pelayo, Baptiste Petit, Martin Richard. Chorégraphe : Karine Noël. Création musicale : Colombine Jacquemont. Régie son : Colombine Jacquemont ou Claire Mahieux ou Coline Menard. Création lumière, régie générale : Vincent Van Tilbeurgh. Régie lumière : Victore Munoz et/ou Vincent Van Tilbeurgh. Chargée de production : Maude Tornare. 

En 1ère partie

20:00

« Nom populaire donné à la forte pluie qui s’abat parfois sur la Belgique le jour de la fête nationale ».
Dans ce spectacle, Tom, Gaëlle et Denis se réunissent autour d’une question essentielle à leurs yeux :  « Comment positiver quand c’est la merde ? ». Ils tenteront d’y répondre avec des balles, des massues blanches, des K-way, de la pluie, une reine déchue, une boum, la mort d’un meilleur ami, des rêves ratés, des petites victoires, la liste des pires merdes du monde et surtout : de la jonglerie. L’occasion de partager un moment ensemble. Car au final c’est peut-être simplement là que se trouve l’antidote aux malheurs de la vie ?