formation

Focus sur les partenaires et les projets de Latitude 50 formant les artistes de demain et peut-être futurs résidents marchinois.

école de cirque de marchin

L’Ecole de Cirque de Marchin existe depuis 2000. Elle accueille chaque semaine plus de 600 enfants dès 3 ans, adolescents et adultes pour des ateliers de cirque, trapèze, tissu aérien, jeu d’acteur, acrogym, clown, acroyoga, circomotricité et handicirque. Elle organise en plus des stages durant les vacances scolaires et collabore sur une série de projets, en partenariat avec Latitude 50 et la Fédécirque.

fédécirque

La Fédécirque a pour but de promouvoir et de développer en Fédération Wallonie-Bruxelles la pratique des arts du cirque à travers un réseau d’écoles de cirque à finalité artistique, culturelle, éducative et sociale. Elle rassemble à ce jour une vingtaine d’écoles et reçoit un soutien de Latitude 50 à travers un accueil en résidence administrative à Marchin.

Humanités Cirque

Ouverture d’une option cirque à l’Ipes de Huy en septembre 2020. La Belgique a la chance d’avoir sur son territoire un grand nombre d’écoles de cirque de loisirs et une école supérieure des arts du cirque reconnue internationalement, l’ESAC. Entre l’école de loisir et l’école supérieure, les mordus de cirque n’ont pas la possibilité de développer leur passion via un cursus scolaire. L’organisation d’une option « cirque »  à l’Institut provincial d’Enseignement Secondaire de Huy, sous réserve de l’approbation des instances compétentes, comblera ce manque et permettra à chacun de s’essayer au cirque. 
Aucun prérequis n’est nécessaire, du logement en internat est possible et, pour les musiciens en herbe, le Conservatoire de Huy peut compléter la formation après les heures de cours. Vous êtes intéressés? Contactez Latitude 50 pour de plus amples informations.

ESACT

L’Ecole Supérieure d’Acteurs de Liège (ESACT) et Latitude 50 proposent ensemble un module de sensibilisation à l’espace public dont l’objectif est d’insuffler l’envie aux futurs acteurs professionnels en formation d’utiliser l’espace public, au même titre que la scène, comme un espace de jeu. 
Ce premier module test lancé pour l’année scolaire 2018-2019 se composera d’une session théorique, d’une découverte sur le terrain lors du festival des Une Fois d’Un Soir à Huy, co-organisé par Latitude 50, et d’un travail de laboratoire en lien avec la création d’une compagnie professionnelle. L’association Aires Libres, concertation des arts de la rue, des arts du cirque et des arts forains, accompagne le processus et propose son expertise pour la mise en route et le suivi de cette première année test.