MEMM

Alice Barraud / Fr.     première belge

Ven 4 Fév 2022  20:30 

Sam 5 Fév 2022  20:30 

1h10

tout public à partir de 10 ans

sur la scène du cirque
de latitude 50

Ce spectacle est un fragment de vie d’Alice Barraud.

Voltigeuse en main à main et portique coréen, Alice est à Paris le 13 novembre 2015 lors des attentats. Elle qui a construit sa vie sur ses mains se retrouve avec une balle dans le bras. Les chirurgiens sont catégoriques : elle ne peut plus voler. Pourtant Alice en a décidé autrement. C’est le témoignage d’une reconstruction, d’une chute où il a fallu se relever, d’une renaissance.

Retrouver le bon endroit et le bon moment. Elle ne nous raconte pas l’horreur mais son chemin pour en sortir. Elle dépeint ici son combat quotidien pour ré-appréhender son corps blessé et handicapé, son choix de ne pas s’abandonner à la psychose et de réunifier les morceaux éparpillés de son âme et de son esprit. Comment fait-on pour vivre, pour retrouver la joie perdue, lorsque l’on a vu sa propre mort dictée par un homme armé ? Comment fait-on pour croire encore à la beauté et en l’humain ? Doit-on vraiment renaître une seconde fois ? Elle a réouvert ses carnets pour ce spectacle, nous les délivre par le corps et la voix sur les compositions de Raphaël.

De et par Alice Barraud et Raphaël de Pressigny (Feu! Chatterton). Ecrit et mis en scène par Sky de Sela, Alice Barraud et Raphaël de Pressigny. Création lumière : Jérémie Cusenier. Régie lumière : Jérémie Cusenier et Thomas Kirkyacharian. Régie son : Wilfried Simean et Hugo Barré. Régie accroche: Fred Sintomer. Costumes : Anouck Cazin. Constructeur et ingénieur : Robert Kieffer. Photographie et images vidéo : Aristide Barraud. Graphisme: Sandra Dubosq. 

Alice-voltige, Alice-main-à main, Alice-funambule : Alice avec les mots, la danse avec les mots, reprendre le chemin du poème. Alice, l’autre Alice bondit et surfe sur la page-plage. Braver l’émotion, le pathos, défier les larmes pour une conjugaison avec l’autre. Inviter l’intime sur la piste. Surgir à nouveau dans le présent du monde. Le projet d’Alice est là. Conquête de la présence. Musique et danse. Et désormais : au bon moment et au bon endroit !

Gilles Defacque

En première partie à 20:00 dans la salle de résidence: Cie Not Pink Enough