Jean-Pierre, lui, moi

Pocket Théâtre / Fr        

JEU 4 MARS 2021   20:30
VEN 5 MARS 2021   20:30
SAM 6 MARS 2021   20:30

1h30

tout public à partir de 12 ans

12€
8€ Tarif réduit
1,25€ ART.27
+3€ le jour même

Réservation indispensable

Entre performance désopilante, forme documentaire et tendre confidence.

En référence à ce frère extraordinaire qui a marqué sa vie, Jean-Pierre, Lui, Moi est une prise de parole inédite, loufoque et théâtrale sur le handicap. Dans cette traversée intime, le comédien navigue entre réalité et fiction, incarnant sa galerie de personnages. Il nous fait traverser tout un panel de situations farfelues, tendres ou injustes. Passant de l’annonce du handicap aux parents à une fête d’anniversaire au foyer où vit son frère, du regard des amis à des moments d’intimité fraternelle, il aborde ce sujet sensible avec un mélange détonant d’humour brut, de délicatesse et de pudeur. Un petit bijou de spectacle !

Écriture et jeu: Thierry Combe. Œil extérieur: Nathalie Pernette (Compagnie Pernette) & Patrice Jouffroy (Théâtre GROUP’). Conseils avisés: Céline Châtelain (Les Urbaindigènes, Théâtre GROUP’, Arnika Compagnie), Sara Pasquier (Compagnie Système Castafiore, Ballets contemporains de Saint-Etienne). Création lumière: Caroline Nguyen (Compagnie Pernette). Scénographie: Ben Farey (Compagnie Tricyclique Dol). Création son: Fred Germain. Régie et technique: Léo Giroflet et Léony Sire ou Jérémy Ravoux.

Thierry Combe joue avec le public. Prend soin de lui, le prend par la main, par la métaphore, par le rire, pour lui faire toucher du doigt ce que c’est d’être différent. Différent et très semblable à nous. On sort en larmes ou tout sourire, ça dépend des gens, bouleversé en tout cas, empli de gratitude, un peu plus conscient de notre humanité. De ce que veut dire le mot « fraternité ».
Le Canard Enchaîné  – Juillet 2019

Gageure ou tabou, parler du handicap reste une entreprise difficile au théâtre. Thierry Combe relève le défi avec une extraordinaire facilité, bluffant les spectateurs… tour à tour sceptiques, interloqués, séduits, amusés et conquis. Thierry passe de l’émotion au rire, de l’autobiographie à la chronique sociale, exprimant avec force la tendresse qu’il a pour ce frangin si particulier. Un témoignage espiègle et décapant sur le handicap, sur la vie, la sienne, la nôtre aussi.
Thierry Voisin  – Télérama  – Juillet 2018

En première partie : Gorillas Cie – Le cri du Bombyx
Installation plastique et performance scénique. Deux corps absurdes proposent une performance circassienne perturbée. Des tripes, des poils, de la matière. Un lâché de cordes nerveux, révolté, dégoûté. La naissance d’un Cri. Dispositif circassien aérien modulable. Habité par beaucoup de matière et de chair.