Campana

Cirque Trottola / FR      / PREMIERE EN BELGIQUE

VEN 24 AVR 2020  20:30   COMPLET

SAM 25 AVR 2020  20:30   COMPLET

MAR 28 AVR 2020  20:30  

MER 29 AVR 2020  20:30  

1h30

tout public à partir de 10 ans

Chapiteau de la compagnie

Cirque Trottola

Deux personnages en quête de lumière arrivent d’un ailleurs. Ils ont connu la lueur des tréfonds, ils cherchent l’éclat des sommets…

Titoune et Bonaventure sonnent la cloche, accompagnés par les musiciens Thomas et Bastien. Le temps passe mais la patte Trottola est inchangée, faite d’exploits virtuoses et de petits riens, ces instants furtifs où une mimique, un regard ahuri ou un dos vouté nous arrachent autant de rires que de larmes. Des interprètes fascinants délient leurs corps pour aimanter nos cœurs. Depuis plus de quinze ans, le Cirque Trottola et ses artistes inventent une esthétique singulière où le cirque est prétexte à raconter l’âme humaine. En tordant la réalité, ils créent un monde drôle et acrobatique ouvert au présent, ici et maintenant.

Conception: artistes du Cirque Trottola. En piste: Titoune & Bonaventure Gacon. Aux instruments: Thomas Barrière & Bastien Pelenc. Régie lumière et son: Joachim Gacon-Douard. Fille de piste: Jeanne Maigne. Costumes: Anne Jonathan. Equipage chapiteau: Sara Giommetti & Florence Lebeau. Conseillers techniques, artistiques et acrobatiques: Jérémy Anne, Florian Bach, Filléas de Block, François Cervantes, Grégory Cosenza, François Derobert, Pierre Le Gouallec & Nicolas Picot. Constructions: Scola Teloni, CEN. Construction, Atelier Vindiak & Lali Maille. Fondeur: Paul Bergamo – Fonderie Cornille-Havard. Visuels: Paille (décors cloche), Nathalie Novi (peinture affiche), Philippe Laurençon (photos). Communication-presse: Guiloui Karl. Production-diffusion: Marc Délhiat.

Le choc du cirque, du grand cirque, cet art de soi téméraire, sauvage et sans limites, explose chaque soir le petit chapiteau de la troupe Trottola. La gifle d’une démesure imaginaire modestement rapportée aux dimensions de la piste fait trembler Campana, nouveau spectacle de Titoune et Bonaventure Gacon, qui lève une tempête si folle que la toile devient cathédrale. Et on en tombe à la renverse, la bouche ouverte, ému devant tant de foi dans le travail et la beauté du geste.
Rosita Boisseau – Le Monde – 5 décembre 2018

En première partie : Not Pink Enough

La Cie Not Pink Enough présente un extrait de Crash Test sur le kiosque de Grand-Marchin. Fines tranches de vies tragiques découpées en chansons et jubilation par une bonhomme d’une naïve cruauté. Elle joue à saute-humeur sur sa brouette humanoïde qui lui sert d’accessoire et surtout d’exutoire.