les superluettes

( BE )

Géraldine Cozier et Sarah Klenes se rencontrent en 2004 au sein du projet en chanson française de Géraldine puis dans le trio vocal-jazz The Swallows (avec Fanny Beriaux, Martin Méreau, Jean Borlée, Georges Hermans).

En 2007, elles souhaitent goûter à une forme d’expression plus essentielle, proche du public et libérée de contraintes techniques et imaginent un duo vocal a cappella qui puisse se produire dans toutes les conditions.

Les SUPERLUETTES naissent sous un marronnier magique des coteaux de Liège, sous la lucarne amusée et attentive du programmateur de Chassepierre : 2 personnages burlesques et diamétralement opposés réinventent les standards d’ici et d’ailleurs, d’antan et d’aujourd’hui et les enfilent telles les perles d’un collier original non encore identifié !

création

il est temps de rallumer les étoiles

Projet

désopilantes et diamétralement opposées qui envoient valser l’amour à toutes les sauces (du jazz au RnB en passant par le classique et la pop), l’amour comme un état à trouver, à vivre, à vibrer urgemment !

Le duo revient d’un voyage intersidéral avec un message dans une enveloppe scellée qui rend celui qui le lit heureux pour la vie. Mais impossible d’ouvrir l’enveloppe. Pourquoi ? Les Superluettes doivent meubler en chantant l’amour. Dans leurs interprétations innovantes, on perçoit la vision du monde de chacune. Toutes les recettes et techniques de développement personnel y passent, des élixirs magiques aux danses « chakris-chakras » pour parer à cette lettre, inouvrable…

Un spectacle de rue de 45 min (avec sa version adaptée aux salles de 60-75 min)

disciplines

Théâtre, musique

RéSIDENCES

Travail au plateau > Salle  >  20.12.21 au 24.12.21

AIDES à la création

avec le public

Liens