Brouniak

( FR )

Co-fondée en 2009 par Sébastien Coste et Camille Perrin, la compagnie Brounïak est le fruit de ces deux esprits voyageurs. Nés dans le creuset des musiques expérimentales, ils ont pris la clef des champs de la création contemporaine, de manière tout azimut. Grâce à de nombreuses rencontres, ils cultivent un amour tout à fait horizontal entre les formes populaires appelées « variétés » et les formes expérimentales dites « savantes ».

Aujourd’hui, ils revendiquent un profil tangent à la frontière du théâtre, de la musique, du clown et des arts de la rue. À ce jour, la compagnie Brounïak a effectué sous son nom plus de 350 représentations et compte 6 spectacles en activité à son répertoire : « Baudruche », « Peter Panpan », « L’Oripeau du Pollu », « Un second Souffle », « Les Arts Ménagés » et « Baston ? ».

La ligne artistique de la compagnie défend : une transdisciplinarité dans la création / une navigation entre différents réseaux de diffusion du spectacle vivant pour aller à la rencontre de spectateurs issus de tous horizons (de tous âges, origines, cultures, …) / un processus de création atypique et décomplexé. Aujourd’hui, la « Brouniakerie » est devenue une couleur de spectacle vivant. On y croise différents médias (le clown, la musique, le théâtre, les arts de la rue) au service d’une poésie qui s’amuse avec la bêtise et la beauté propres à notre espèce humaine.

Les angles droits, le jeu et la musicalité du geste en sont des ingrédients déterminants. Que ce soit ensemble ou en solo, tous les projets de la compagnie sont cooptés par les deux artistes fondateurs. À la genèse de chaque nouveau projet, ils s’aiguillonnent mutuellement pour interroger leurs désirs et le nouvel axe de recherche. En ressort alors un répertoire de projets, aux profils variés, mais toujours reliés par l’esprit « Brounïak ». Un point important de la démarche artistique de Sébastien Coste et Camille Perrin, est la capacité à pouvoir jouer à la fois au CCOUAC (lieu de fabrique des arts de la rue) à Ecurey (55) en milieu rural et au CCAM Scène Nationale de Vandoeuvre les Nancy (54).

Bien que la fonction première de la compagnie soit la production et la diffusion de ses créations, une autre valeur défendue est la relation au public. La compagnie souhaite que les artistes soient au plus proche du public à travers leur engagement dans des actions annexes aux représentations pour favoriser ces rencontres, que ce soit par des actions culturelles ou des projets pédagogiques.

création

Bancroûte

Projet

BANCROÛTE serait la rencontre entre un public encore curieux, venu assister à un spectacle de clown dont le décor et la scène sera un simple banc public. En ces temps discordants où se profile l’ombre insidieuse d’une crise économique dévastatrice, Camille Perrin souhaite fouiller en profondeur la figure tragi-comique du clown-clochard-céleste, afin de réinterroger le vivre-ensemble. Une mise en abyme des codes du théâtre et de la représentation pour se demander collectivement : qu’est-ce qu’on fait là, tous ensemble…

disciplines

Clown, art de la rue

RéSIDENCES

Travail au plateau > Salle  >  13.06.22 au 19.06.22

AIDES à la création

avec le public

Liens