Attention Fragile

( FR )

Attention fragile [atãsjõ fra3il] 1999, compagnie de théâtre itinérant fondée en 1999, implantée à Marseille. Son nom évoque à la fois les caisses qu’on trimballe sans ménagement et la délicatesse, voire la vulnérabilité de ce qui s’y passe. Elle a créé en 2002, le tour complet du cœur, qu’elle a joué à ce jour un peu plus de cent fois. C’était en 1997, on était quinze à venir de tous les horizons du spectacle et à se retrouver en Ariège pour travailler ensemble à une forme de spectacle violemment et tendrement vivante, faite sous chapiteau de musique et de théâtre, d’apostrophes aux publics et de secrets volés.

Et puis, il y avait ceux qui venaient de la rue et qui rêvaient de salle obscure et d’un nid un peu plus douillet, ceux qui venaient de théâtres bien rangés et qui rêvaient de ciel ouvert et de poêles à bois dans des caravanes, et nos chemins qui se brassaient se sont croisés. De l’aventure, d’autres aventures ont essaimé, plus intimistes ou plus précises. Attention fragile est l’une d’entre elles.

Et si Le tour complet du cœur est officiellement notre premier spectacle, il y en a bien quatre ou cinq autres qu’ensemble (avec cette équipe mouvante) nous avons créés et emmenés avec nous en tournée. La boîte de Pandore est née avec Gilles Cailleau, sous le chapiteau de Bérénice. La compagnie Attention Fragile apporte d’abord un soutien artistique au projet ainsi qu’une structure juridique.

création

la boîte de pandore

Projet

Il ou elle parle de l’adolescence qui fut la mienne. Avec ses joies et ses trous noirs que j’ai moi même creusé pour mieux enfouir ce qui ne devait jamais se dire. Un silence de 14 années.

Tout ça se trouve dans ma boite de pandore, tombée dans mes propres mains aujourd’hui.

« La nuit arctique, la longue nuit de 75 jours qui plonge les indiens dans le noir et l’alcool. Celle qui faisait qu’il n’y a pas si longtemps, on mesurait le froid en nombre de chiens qu’il fallait autour de soi pour survivre. »

La boite de pandore c’est un projet très personnel associé à des violences sexuelles connues dans mon adolescence. Il émerge en plein coeur d’une actualité assez criante en la matière et il a le devoir d’exister aujourd’hui, dans ce contexte.

« Dire au cirque, c’est déjà juste, arriver à dire ».

disciplines

Corde Lisse, Lancer de couteau, Guitare électrique, Chant

RéSIDENCES

Travail au plateau > Cirque > 06.06.22 au 12.06.22

AIDES à la création

avec le public

Liens